Le petit patrimoine

Le territoire de la commune est déjà occupé à l’époque néolithique et le plateau qui couvre sa moitié sud-ouest est probablement totalement défriché au temps des Gaulois.

Différents vestiges de petites exploitations gallo-romaines, datant du 1er siècle de notre ère, témoignent d’une centuriation, cadastration gallo-romaine, centrée sur l’emplacement du bourg de Boissy-le-Sec.

Sous les premiers Capétiens, Boissy-le-Sec est le siège d’un domaine de la Couronne, et Louis VI le Gros accorde aux habitants, vers 1120, une charte les faisant bénéficier de privilèges judiciaires.

Philippe-Auguste donne le domaine en 1216 à l’un de ses familiers, Gautier de Nanteau, qui devient le premier seigneur de Boissy-le-sec. Au début de la Guerre de Cent Ans, le château devient une forteresse importante confiée par le roi de France à Jean Paviot, dont une stèle évoque la mémoire dans l’église Saint-Louis. Sa famille conserve la seigneurie jusqu’au XVIIlème siècle. C’est la famille des Boyetet issue d’Orléans qui se voit finalement confier la seigneurie après être passée entre plusieurs mains. En 1791, le château et le domaine féodal sont vendus à Guillaume Couturier. Après son exécution, ses biens seront restitués à sa veuve après le Directoire.

Les XIXe et XXe siècles ne présentent pas d’événements marquants sauf le parachutage, en juillet 1944, d’un commando allié qui est recueilli par un réseau local de résistance.

L’église St Louis 

 

eglise saint louis boissy le sec

Du début du XIVème siècle, date l’église du village, consacrée à Saint-Louis, Roi de France, qui est inscrite au titre des monuments historiques. Ses deux vastes nefs gothiques témoignent de l’importance relative qu’avait alors la population de la paroisse.

Fête du village

 

La fête de la St Louis, saint patron de l’église, a traditionnellement lieu le 1er week-end de septembre. C’est l’occasion pour tous les boissyons mais aussi pour tous ceux qui veulent se joindre à eux de se retrouver dans une ambiance festive.

 

Le puits du Rotoir

 

puit rotoir boissy le sec

Au Rotoir, au XVIIIème siècle fut creusé un puits de 85 mètres de profondeur. A la fin du siècle suivant, un mécanisme permettant de démultiplier les efforts de relevage des seaux fut mis en place.

L’oratoire de Venant

 

oratoire boissy le sec

A Venant, au milieu du hameau, figure un petit oratoire contenant une statue reliquaire de Saint Venant.